L'encontre, 2007

Résidence au Parc de Saint Cloud, 120(H) x 60(L) x 60(P) cm, bois (Frêne), 150 kg.

Residence at Parc de Saint Cloud, 120 (H) x 60 (W) x 60 (D) cm, wood (Ash), 150 kg.

Lauréate du Concours International de Sculpture Brancusi 2007.

À travers la question du socle soulevée par Constantin Brancusi, la présence et l’absence d’une sculpture, j’ai travaillé cette souche d’arbre comme un contexte initial en soi : un socle déjà formé par son arrachement lors de la tempête de 1999. De ce socle-sculpture surgissent deux mouvements contraires. Comment recréer une unité à travers ces deux mouvements? Cette sculpture se compose d’un côté architecturé avec une coupe transversale parfaitement horizontale proche d’un plan de table. L’autre moitié accompagne et souligne une courbe ascendante due aux mouvement d’arrachement de ses fibres. Son centre est brûlé et scié, générant une nette séparation entre ces deux états. Ainsi surgissent dans un même volume ces deux mouvements contraires : celui du tronc droit et vertical et celui d’une courbe révélée par la tempête.